Blogs

Les César et les Oscars 2018

1
1

Ça y est, les deux cérémonies ont tout livré de leur palmarès. De notre côté, on se replonge dans nos pronostics de la semaine dernière et on se rend compte que si certaines tendances ont été confirmées, nous étions quand même passés à côté de quelques surprises… On vous dit tout des résultats !

Oscars 2018 : c’est finalement La Forme de l’eau de Guillermo Del Toro qui domine la soirée

Affiche La forme de l'eau

© Twentieth Century Fox

Alors qu’on voyait déjà 3 Billboards : les panneaux de la vengeance remporter la statuette du meilleur film, c’est finalement La Forme de l’eau qui s’est largement distingué lors de la soirée hollywoodienne. Le film de Guillermo Del Toro remporte 4 prix dont l’Oscar du meilleur film et du meilleur réalisateur. Hollywood aime décidemment les réalisateurs mexicains, après avoir déjà distingué Alejandro González Iñárritu en 2015 et 2016 dans cette dernière catégorie.

Dunkerque et Blade Runner 2049 se partagent principalement les Oscars techniques. D’un côté, le film de Christopher Nolan est consacré dans la catégorie meilleur son, meilleur mixage sonore et meilleur montage. De l’autre, la suite orchestrée par Denis Villeneuve obtient les meilleurs effets visuels et la meilleure photographie.

Pour le reste du palmarès, tout semble avoir suivi les tendances, dénotant d’ailleurs un certain manque d’audace de la part des votants de l’Académie des Oscars. Frances McDormand et Gary Oldman sont sortis vainqueurs respectivement en tant que meilleur actrice pour 3 Billboards et meilleur acteur pour Les heures sombres. Pour les comédiens secondaires, Allison Janney monte bien sur scène pour son rôle dans Moi, Tonya tandis que Sam Rockwell est honoré dans 3 Billboards.

Palmarès complet des Oscars 2018 :

  • Meilleur film :La Forme de l’eau de Guillermo Del Toro
  • Meilleur réalisateur :Guillermo Del Toro (La Forme de l’eau)
  • Meilleur acteur :Gary Oldman (Les heures sombres)
  • Meilleure actrice :Frances McDormand (3 billboards)
  • Meilleur film étranger :Une femme fantastique de Sebastián Lelio
  • Meilleure Photographie :Roger A. Deakins (Blade Runner 2049)
  • Meilleur Montage :Lee Smith (Dunkirk)
  • Meilleur scénario original :Jordan Peele (Get Out)
  • Meilleure musique :Alexandre Desplat (La Forme de l’eau)
  • Meilleure chanson originale :Kristen Anderson-Lopez et Robert Lopez (Remember me)
  • Meilleur second rôle féminin :Allison Janney (Moi, Tonya)
  • Meilleur second rôle masculin :Sam Rockwell (3 billboards)
  • Meilleure adaptation :James Ivory (Call Me By Your Name)
  • Meilleurs costumes : Mark Bridges (Phantom Thread)
  • Meilleur décors :Paul Denham Austerberry, Shane Vieau et Jeffrey A. Melvin (La Forme de l’eau)
  • Meilleurs maquillages et coiffures :Kazuhiro Tsuji, David Malinowski et Lucy Sibbick (Les heures sombres)
  • Meilleur montage son :Richard King et Alex Gibson (Dunkirk)
  • Meilleur mixage sonore :Gregg Landaker, Gary A. Rizzo & Mark Weingarden (Dunkirk)

César 2018 : 120 battements par minute est vainqueur mais Petit Paysan crée bien la surprise

Affiche 120 battements par minute

© Memento Films Distribution

Du côté du cinéma français, Petit Paysan crée bien la surprise, mais dans des catégories que nous n’attendions pas forcément. Aussi, le film d’Hubert Charuel remporte le César du meilleur premier film. Les deux comédiens de ce drame sont également récompensés, avec Swann Arlaud en meilleur acteur et Sara Giraudeau en meilleure actrice dans un second rôle.

Les membres des César auront préféré couronné le plus évident 120 battements par minute en tant que meilleur film. Le film de Robin Campillo, phénomène du dernier Festival de Cannes, repart avec 6 statuettes, dont une assez évidente pour le comédien principal Nahuel Pérez Biscayart en tant que meilleur espoir masculin. C’est une de plus que l’adaptation Au revoir là-haut d’Albert Dupontel. Ce dernier peut être satisfait de remporter pour la seconde fois le César du meilleur réalisateur, qu’il avait déjà eu auparavant pour 9 mois ferme.

Au damne de Marina Fois qui était notre favorite, c’est Jeanne Balibar qui reçoit le César de la meilleure actrice pour Barbara. Lors de son discours, de loin le plus touchant de la soirée, elle remercie notamment toutes ses consœurs actrices qui l’ont énormément soutenue suite à la sortie du film.

Palmarès complet des César 2018 :

Meilleur film : 120 battements par minute

Meilleur réalisateur : Albert Dupontel (Au revoir là-haut)

Meilleur acteur : Swann Arlaud (Petit Paysan)

Meilleure actrice : Jeanne Balibar (Barbara)

Meilleur acteur dans un second rôle : Antoine Reinartz (120 battements par minute)

Meilleure actrice dans un second rôle : Sara Giraudeau (Petit Paysan)

Meilleur espoir masculin : Nahuel Pérez Biscayart (120 battements par minute)

Meilleur espoir féminin : Camélia Jordana (Le Brio)

Meilleur scénario original : Robin Campillo (120 battements par minute)

Meilleure adaptation : Albert Dupontel et Pierre Lamaitre (Au revoir là-haut)

Meilleurs décors : Pierre Quefféléan (Au revoir là-haut)

Meilleurs costumes : Mimi Lempicka (Au revoir là-haut)

Meilleure photographie : Vincent Mathias (Au revoir là-haut)

Meilleur montage : Robin Campillo (120 Battements par Minute)

Meilleur son : Olivier Mauvezin, Nicolas Moreau et Stéphane Thiébault (Barbara)

Meilleure musique originale : Arnaud Rebotini (120 Battements par Minute)

Meilleur premier film : Petit Paysan d’Hubert Charuel

Meilleur film d’animation : Le Grand Méchant Renard et autres contes… de Benjamin Renner et Patrick Imbert

Meilleur film documentaire I Am Not Your Negro de Raoul Peck

Meilleur film étranger : Faute d’Amour d’Andreï Zviaguintsev

Meilleur court métrage : Les Bigorneaux d’Alice Vial

Meilleur court métrage d’animation : Pépé le morse de Lucrèce Andreae

César du public : Raid Dingue, de Dany Boon

Par @Antoine_Corte

antoine_corte