Blogs

Festival cinéma Télérama 2018 : les 5 incontournables

1
1

Comme tous les ans, le Festival cinéma Télérama (du 24 au 30 janvier 2018) vous invite à revoir les films préférés de la rédaction pour seulement 3,50 €. Histoire de vous aider à choisir, nous avons préparé une petite sélection des re-sorties incontournables de cette édition 2018.

Blade Runner 2049 de Denis Villeneuve

Comment passer derrière l’un des plus cultes des films de science fiction sans se prendre les pieds dans le tapis ? Facile. Il suffit d’avoir le talent de Villeneuve. Un an après le sublime Premier contact, il s’approprie les thématiques du chef d’œuvre de Ridley Scott, et le transforme en enquête contemplative d’une beauté visuelle renversante. On craignait la catastrophe, c’est un bijou contemplatif captivant. À voir sur grand écran d’urgence !

image 1

© Sony Pictures Releasing France

120 battements par minute de Robin Campillo

Attention, larmes en approche ! Mais pas que. Ce film n’est pas seulement une chronique bouleversante sur les années SIDA, comme on les appelait alors. Car il y a de tout dans 120 battements par minute. Et comme son titre l’indique il y a surtout de la vie. Malades ou séronégatifs, homos ou hétéros, femmes ou hommes, tous font face au fléau avec humour noir, détresse ou autodérision. Oscillant entre grande histoire d’Act up et petite histoire intime des malades, Campillo maitrise son rythme et sa montée en puissance, pour nous laisser bouleversés. Mais heureux d’avoir vu un film si beau !

image 2

© Memento Films

The Lost City Of Z de James Gray

Ce n’est plus un secret, James Gray c’est l’assurance d’une classe absolue dans la réalisation. Des bas fonds (La nuit nous appartient, The Yards) aux immigrants d’Ellis Island (The Immigrant), les films de Gray sont autant des merveilles visuelles que des fresques peuplées de personnages aux fêlures profondément humaines. Son incursion dans la jungle est de cette trempe. Au gré d’images sublimes, c’est l’histoire de l’obsession d’un homme, en quête de lui-même – son sujet de prédilection. Embarquez avec Charlie Hunnam pour un voyage hypnotique et fascinant.

 image 3

© StudioCanal

Logan Lucky de Steven Soderbergh

Ce sacré Soderbergh frappe encore. Après deux Magic Mike, il revient tel un sale gosse, pour décliner son Ocean’s eleven en mode losers. Peuplé de taulards, de chômeurs et de rednecks, ce beau monde va faire le braquage du siècle. Inutile de vous dire que c’est hilarant, espiègle et même touchant à plus d’une occasion, tant le réalisateur aime ses personnages incarnés par un casting impressionnant, qui se régale.

image 4

© ARP Sélection

Le Grand Méchant Renard et autres contes de Patrick Imbert et Benjamin Renner

Tendres, absurdes, hilarantes, ces trois histoires décalées sont parfaites pour une bonne tranche de rire en famille. Entre une cigogne flemmarde qui refile la livraison de bébés à des incapables, un renard loser maman – malgré lui – de poussins, des poules ninjas et un lapin ado attardé… Vous l’aurez compris, c’est n’importe quoi et c’est justement ça qui est génial ! Le tout dans les décors si mignons du dessinateur d’Ernest et Célestine. Avouez que ce serait dommage de vous en priver !

image 5

© StudioCanal

Entre drame, aventure, animation, comédie et SF, ces re-sorties du Festival cinéma Télérama 2018 sont un pur régal et un rattrapage indispensable ! Bons films !

Par @ChroniquesCanap

SignatureWLC_Quentin_Durand