Blogs

4DX, Screen X, Atmos, IMAX… Quelles expériences vivre au cinéma ?

1
1

Entre l’évolution continue des effets spéciaux et la révolution 3D ou 4K, le cinéma n’a de cesse de vouloir se réinventer et d’offrir des expériences nouvelles aux spectateurs. Mais les salles de cinéma aussi ont bien évolué depuis ces dernières années… On fait le point sur tout ce que vous pouvez tester en salle pour des séances pas comme les autres, impossibles à recréer dans votre salon !

L’IMAX

 Navy Pier theatre (c) urbanmatter

© Urbanmatter

Procédé pourtant créé et lancé dans les années 70, l’IMAX est devenu ultra populaire depuis les années 2000 grâce à des techniques de production qui permettent à certains films d’être enfin tournés entièrement en IMAX (Dunkerque, Avengers : Infinity War…), même si cela reste toujours extrêmement cher. IMAX est le raccourci pour Image Maximum. En gros, ça veut dire que quand vous allez voir un film IMAX, vous le verrez sur un plus grand écran, avec une bien plus grande résolution pour une qualité d’image optimale, et avec une plus grande profondeur de champ. En bref, la qualité d’image maximale pour une projection ! Donc si vous avez la chance de vivre près d’une salle équipée pour l’IMAX, ne vous privez pas de l’expérience, vous ne serez pas déçu. Je vous recommande d’ailleurs le dernier Mission : Impossible – Fallout dans ces conditions…Frissons garantis !

Le Dolby Atmos

 Dolby atmos (c) Saldanha

© Saldanha

Après les yeux, place aux oreilles ! Car une image superbe avec un son moyen, c’est comme… une raclette sans fromage, non ? Ça n’aurait aucun sens ! Pour élever le niveau face à l’image, le son au cinéma n’a eu de cesse de s’améliorer lui aussi au fil des années. Et de se réinventer aussi ! Car le Dolby Atmos, en plus d’une qualité irréprochable, c’est aussi une expérience nouvelle et déroutante à tester depuis 2012. Habituellement, les salles de cinéma diffusent le son horizontalement dans des enceintes alignées autour de la salle. Avec le Dolby Atmos, les salles sont équipées d’enceintes du sol au plafond pour obtenir un son également vertical. Résultat : le son vous « entoure » et peut tourner tout autour de vous, venir du bas, du haut, de la gauche ou de la droite pour rendre votre séance immersive au possible. Votre cerveau aura forcément l’impression d’y être en tout cas.
Personnellement, une séance du film Gravity en Dolby Atmos avait fini de me convaincre quand, perdue dans l’espace et tournoyant, la voix de Sandra Bullock tournait tout autour de moi dans la salle ! Définitivement à essayer et adopter.

La 4DX

4dx (c) webtoulousain

© Webtoulousain

Ah… Là on passe dans la véritable expérience physique ! Parce qu’après la vue ou l’ouïe, il nous reste encore quelques sens à exploiter. Et c’est ce que propose la 4DX : vivre une expérience unique, immersive et inédite. Pour faire simple, les salles 4DX ont des équipements spéciaux, des sièges un peu particuliers qui associent leurs mouvements à des effets sensoriels en lien avec le film projeté à l’écran. Le vent, la pluie, l’orage, le brouillard, la neige, la fumée, les odeurs et la lumière sont en parfaite synchronisation avec les actions du film à l’écran et vous surprennent sur vos sièges qui bougent également en même temps que l’action. Pour ceux qui ont connu ça en premier dans les parcs à sensation comme au Futuroscope, vous pouvez désormais vivre l’expérience en venant voir le dernier film à la mode au cinéma. Petit conseil tout de même : mieux vaut ne pas découvrir un film comme ça. Allez d’abord le voir de façon classique pour l’apprécier et retournez le voir en 4DX, car les effets vous déconcentrent un peu de l’histoire et peuvent même parfois être un peu bruyants… Et puis, forcément, on reste toujours surpris de recevoir de l’eau ou du vent par exemple, ce qui peut faire perdre le fil de l’ensemble quelques secondes. Ça peut même être un peu désagréable, il faut le dire… Mais si vous aimez les manèges à sensation, foncez sur la 4DX pour vivre un manège de 2h dans une salle de cinéma !

Le ScreenX

 screenx (c) comme au cinema

© Comme au cinéma

Dernier arrivé chez nous, le ScreenX vient d’ouvrir le mois dernier deux salles à Paris, les deux premières en Europe avec cette technologie. Lancé en Asie depuis déjà quelques années et créé par la même société coréenne à qui l’on doit la 4DX, le ScreenX touche cette fois-ci à notre champ de vision. Un écran de cinéma ? Pfff c’est du passé ! Le ScreenX c’est 3 écrans de cinéma pour une projection à 270°. Ou plutôt : c’est l’écran « classique » de cinéma et les 2 murs autour qui se transforment sur certaines scènes en écran de cinéma également pour prolonger l’image que l’on voit sur l’écran central. Ainsi, pas besoin de tourner la tête pour comprendre l’action qui reste centrée dans notre champ de vision, mais les écrans autour nous plongent automatiquement dans l’histoire. C’est à ce jour la technologie que je trouve vraiment la plus immersive avec un énorme potentiel. Seul problème : comme cela coûte encore cher et que les films ne sont pas encore tournés pour ce format spécifique, seuls quelques plans de certains films sont refaits en postproduction en ScreenX. Sur les 2h d’Ant-Man et la Guêpe, ce sont au final 23 minutes cumulées de séquences qui sont en ScreenX (les plus impressionnantes, bien entendu). Le reste du temps, les murs s’éteignent, ne perturbant pas du tout la séance. Un petit conseil dans ces salles : placez-vous plutôt dans le fond de la salle pour profiter du champ de vision au maximum. Je n’ai donc qu’une envie : que tout cela se démocratise et qu’on ait des films entiers en ScreenX ou même des ressorties de films comme ça ! Et oui, il ne fallait pas me montrer le trailer de Mad Max : Fury Road avec cette technologie, j’ai beaucoup trop envie de le redécouvrir ainsi maintenant…

Les combo

Pourquoi choisir entre 3D, 4K, IMAX, Dolby Atmos, 4DX et ScreenX quand on peut tout avoir, ou presque ? Avec l’amélioration et la démocratisation de toutes ces techniques, les « combo » d’expérience deviennent en effet possibles. Souvenez-vous : les premiers films en 3D nécessitaient que l’on porte des lunettes lourdes et que le film soit divisé en 2 ou 3 parties car notre œil n’était pas habitué. Aujourd’hui, on tourne en 3D et on consomme de la 3D même jusque dans son salon beaucoup plus facilement. Voilà pourquoi dans les cinémas vous pouvez également déjà découvrir des séances en IMAX 3D, ou bien en 4K Dolby Atmos ou bien même dans une salle parisienne en 4DX et ScreenX en même temps pour une immersion maximale. Est-ce qu’une projection IMAX ScreenX 3D, Dolby Atmos et 4DX serait la meilleure expérience au monde ? Je ne pense pas, mais au moins, on ne pourra pas dire que les salles de cinéma n’essaient pas de nous faire vivre des sensations uniques pour que le cinéma continue de nous transporter !

Alors le son, l’image, les sensations fortes… Quelle expérience allez-vous choisir pour votre prochaine séance ? En tout cas, vous avez l’embarras du choix et plus de raison pour ne pas squatter les salles obscures tout l’été afin de trouver ce qui vous plait le plus !

Par @AnaBerno

AnaBerno Blogueuse