News

Harrison Ford en 5 rôles

1
1

Il a combattu les nazis fouet à la main, défié l’Empire son blaster dans l’autre, chassé les réplicants en 2019, vengé le meurtre de sa femme et botté les fesses de terroristes dans son avion présidentiel. Retour sur les cinq rôles les plus emblématiques d’un des acteurs les plus iconiques de ces trente dernières années.

Star Wars de George Lucas (1977)

À l’instar de ses homologues Mark Hamill ou encore Carrie Fisher, Harrison Ford était certainement loin de se douter qu’avec ce rôle dans Star Wars : Un Nouvel Espoir en 1977, il serait propulsé presque instantanément au rang d’icône mondiale. Et pourtant, en devenant le contrebandier Han Solo, l’acteur américain allait marquer à jamais l’imaginaire des spectateurs, ainsi que l’histoire de la science-fiction.

giphy

Les Aventuriers de l’arche perdue de Steven Spielberg (1981)

Après s’être illustré dans l’une des sagas les plus importantes du cinéma, il n’a fallu que quatre ans à Harrison Ford pour trouver dans sa filmographie un concurrent à Han Solo. Il s’agit bien sûr du téméraire et intrépide Indiana Jones, professeur d’archéologie mais surtout grand aventurier prêt à mouiller la chemise pour mettre la main sur les plus grands trésors de la planète. Et mettre des bâtons dans les roues de ces fichus nazis.

giphy

Après George Lucas, c’est donc la route de Steven Spielberg que la carrière d’Harrison Ford va croiser. Encore une fois, pour le meilleur.

Le Fugitif d’Andrew Davis (1993)

Les trilogies Star Wars et Indiana Jones clôturées après deux décennies de haute volée, le comédien ne tardera pas à trouver un second souffle dans les années 90, en s’illustrant dans des longs métrages plus orientés action. Le Fugitif, dans lequel il partage l’affiche avec l’une des stars de l’époque Tommy Lee Jones, en est l’exemple parfait. Dans la peau du docteur Kimble, accusé d’avoir tué sa femme, il doit échapper au Marshal Gerard pour prouver son innocence dans un film haletant et rapidement devenu culte.

giphy

Air Force One de Wolfgang Petersen (1997)

Dans la lancée de ses films d’action survitaminés qui ont envahi les écrans dans les années 90, Air Force One place Harrison Ford dans le costume présidentiel, obligé de protéger ses proches et son avion de dangereux terroristes kazakhs. Dans ce blockbuster au grand succès populaire, il est aux côtés de Glenn Close, ici vice-présidente des US, et face à Gary Oldman dans le rôle du pirate de l’air en chef prié de quitter l’avion.

giphy

Blade Runner de Ridley Scott (1982)

Han Solo, Indiana Jones, Richard Kimble… La carrière d’Harrison Ford est pavée d’or et de rôles emblématiques. Comme si cela ne suffisait pas, il devient en 1982 Rick Deckard, chasseur de réplicants, dans l’un des plus grands films de SF que le cinéma nous ait offerts !

giphy

Inspiré du roman Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? écrit par Philip K. Dick, le long-métrage de Ridley Scott, ses effets spéciaux et son propos, résonnent encore aujourd’hui. Si bien que Ford endosse à nouveau le trench de Deckard ce mercredi, dans Blade Runner 2049, suite réalisée par Denis Villeneuve avec Ryan Gosling. Une habitude pour le comédien, qui avait déjà repris ses rôles emblématiques dans les suites de Star Wars et Indiana Jones !

Article publié le 4 octobre.