News

Chris Pratt, le grand gaillard comique

0
0

Comédien de talent, Chris Pratt a toujours su apporter son humour à chacune des productions auxquelles il a participé. Son grand gabarit lui a aussi permis d’incarner des personnages héroïques sans pour autant laisser son sens de l’autodérision de côté. Retour sur la carrière du nounours comique au grand cœur.

La comédie avant tout

Né en 1979 dans le Minnesota, Chris Pratt passe son enfance à Lake Stevens dans l’Etat de Washington. Alors qu’il travaille comme serveur dans un restaurant, le jeune homme se fait repérer par l’actrice et réalisatrice Rae Dawn Chong qui lui offre un rôle dans le film d’horreur Cursed en 2000. Mais c’est à la télévision qu’il va vraiment faire ses premiers pas et montrer ses talents comiques deux ans plus tard dans la série Everwood.

2018_06_06_Portrait_Chris_Pratt(c)TwentiethCenturyFox

© Twentieth Century Fox

Son visage devient connu puisqu’il tient l’un des rôles titres du show créé par Greg Berlanti, aux côtés de Treat Williams, Emily VanCamp et Gregory Smith. Son interprétation du drôle et farfelu Harold Brighton Abbott le fait connaître au monde entier durant les quatre saisons de la série. Il obtient ensuite un rôle récurrent dans la dernière saison de Newport Beach qui lui ouvre les portes du cinéma en 2008.

Chris Pratt va se faire un nom dans la comédie en enchaînant plusieurs films, comme Saucisses à tout prix, Meilleures ennemies et Hot Babes. En parallèle, il assoit son statut d’acteur comique dans le mockumentaire à succès Parks and Recreation qui fera de lui une star. Le jeune homme s’autorise par ailleurs des infidélités au registre comique en jouant dans le film d’action Wanted : choisis ton destin avec James McAvoy et Angelina Jolie et le teen horrifique Jennifer’s Body aux côtés de Megan Fox.

Entre blockbusters super-héroïques et drames récompensés

2018_06_06_Portrait_Chris_Pratt(c)SonyPictures

© Sony Pictures

Désormais reconnu dans le milieu, Chris Pratt étoffe de plus en plus sa carrière cinématographique avec des rôles plus dramatiques. En 2011, il incarne un joueur de base-ball coaché par Brad Pitt dans Le Stratège et tourne pour la réalisatrice Oscarisée Kathryn Bigelow dans Zero Dark Thirty, qui raconte la traque et l’exécution d’Oussama Ben Laden. Deux ans après, c’est sous la direction de Spike Jonze pour le film futuriste récompensé du meilleur scénario original aux Oscars, Her, que l’acteur brille aux côtés de Joaquin Phoenix, Rooney Mara et Scarlett Johansson.

En 2014, la carrière de Chris Pratt prend un autre tournant puisqu’il rejoint l’univers Marvel en incarnant Star Lord dans la trilogie des Gardiens de la Galaxie. C’est son humour qui apporte de la fraîcheur dans le monde des super-héros classiques. En parallèle, il obtient le rôle-titre dans la nouvelle trilogie Jurassic World qui rencontre un succès mondial et joue aux côtés de Jennifer Lawrence dans le film de science-fiction Passengers en 2016. Cette année, l’acteur rejoint la ligue de super-héros Marvel dans le dernier Avengers et retrouve l’univers de Jurassic World.

Sauveur de dinosaures dans Jurassic World : Fallen Kingdom

L’acteur américain enfile de nouveau son costume d’expert en Velociraptors dans le cinquième volet de la saga Jurassic Park. Alors que le parc Jurassic World est fermé suite à l’accident survenu dans le film précédent, un volcan se réveille sur Isla Nubar et menace les dinosaures en liberté sur l’île. Le personnage de Chris Pratt tente de les sauver mais se fait berner par ses anciens ennemis militaires et scientifiques qui veulent mettre les dinosaures aux enchères et créer un nouvel hybride, l’Indoraptor. Reprenant les codes de la trilogie originale, Jurassic World : Fallen Kingdom s’annonce comme un nouveau succès au cinéma pour Chris Pratt.

Article publié le 6 juin.