News

Chris Hemsworth, un acteur du tonnerre

0
0

Bien installé dans l’équipe des Avengers, Chris Hemsworth revient ce mercredi sous l’armure du dieu du tonnerre dans le troisième volet de son aventure perso, Thor : Ragnarok. Retour sur la carrière éclair de l’acteur australien.

Un casque à ailettes, une longue cape rouge, un imposant marteau, une musculature saillante et des longs cheveux blonds qui fleurent bon la Scandinavie. Il est des rôles qui semblent taillés pour un acteur, si bien que l’on ne pourrait imaginer un autre à sa place. C’est le cas de Thor, interprété à la perfection par l’Australien Chris Hemsworth dans les différentes sagas made in Marvel, qui a su porter à l’écran le dieu nordique tel qu’on pouvait l’imaginer.

giphy

Aussi, le rôle a fait office de tremplin pour le comédien encore à l’aube de sa carrière lorsqu’il s’est emparé du marteau pour la première fois, et qui, aujourd’hui, fait figure d’incontournable du côté d’Hollywood.

AcThor studio

Né en 1983 à Melbourne, Chris Hemsworth fait ses premiers pas d’acteur à la télévision australienne au début des années 2000, multipliant les apparitions avant de trouver un rôle récurrent dans le soap opera Summer Bay, où il apparaît entre 2004 et 2007. Mais le blondinet voit plus grand et décide de tenter sa chance aux États-Unis. Bien lui en a pris : Chris Hemsworth décroche en 2009 le rôle du père du capitaine Kirk, dans la séquence d’ouverture de la nouvelle adaptation de Star Trek signée J. J. Abrams.

giphy

Dans la foulée, l’acteur tourne dans les longs métrages Escapade fatale, avec Milla Jovovich et Thimothy Olyphant, et Ca$h aux côtés de Sean Bean. Mais c’est bien en 2011 que Chris Hemsworth va d’un coup d’un seul devenir une superstar planétaire, en devenant le dieu du tonnerre Thor dans le film du même nom de Kenneth Branagh, où il donne la réplique à Natalie Portman et Anthony Hopkins.

giphy

À Thor et à raison

Dès lors, la jeune carrière de l’acteur est lancée, qui enchaîne les projets ambitieux et lucratifs au cours d’une année 2012 marquée par des longs métrages d’envergure. Il est choisi par le réalisateur Joss Whedon pour incarner l’archétype du sportif dans l’ingénieux slasher La Cabane dans les bois.

giphy

Il retrouve le cinéaste peu de temps après pour s’intégrer à une autre bande de potes, celle des Avengers, où il combat aux côtés d’Iron Man, Hulk, la Veuve Noire, Captain America et consorts dans l’un des blockbusters de la décennie.

giphy

Une superproduction en amenant une autre, il devient le chasseur dans l’adaptation du conte des frères Grimm Blanche-Neige et le Chasseur de Rupert Sanders, avec Kristen Stewart et Charlize Theron. De retour dans la franchise Star Trek au détour d’un caméo, Chris Hemsworth interprète en 2013 le pilote de Formule 1 James Hunt dans Rush, de Ron Howard, qui revient sur la rivalité entre le Britannique et l’Autrichien Niki Lauda (Daniel Brühl).

giphy

L’Australien revêt par la suite de nouveau le costume de Thor, dans la suite de son aventure solo, Le Monde des ténèbres, puis dans L’Ère d’Ultron, second volet des Avengers, en 2016. Pirate informatique dans le Hacker de Michael Mann, il passe au registre de la comédie dans Vive les vacances, avant de retrouver Ron Howard dans Au cœur de l’océan, histoire qui inspira le roman Moby Dick de Herman Melville. Homme de franchises, il endosse de nouveau le costume du chasseur dans Le Chasseur et La Reine des glaces, avant d’être crédité en tant que second rôle dans le remake féminin de SOS Fantômes. Ce mercredi 25 octobre, le dieu du tonnerre effectue son grand retour et devra s’échapper de sa prison afin d’éviter le Ragnarok, soit la destruction de sa planète, dans le film du même nom. Avant de revenir sous la bannière des Avengers, en 2018.

Article publié le 25 octobre.