News

Cate Blanchett, l’actrice performeuse

1
1

Célèbre actrice australienne, Cate Blanchett est devenue une comédienne incontournable. Primée des plus grandes distinctions pour ses performances, la belle blonde a toujours su choisir des films variés. Redécouvrez sa carrière à l’occasion de la sortie du film Manifesto.

D’abord destinée à faire carrière sur les planches, Cate Blanchett joue dans de grandes pièces de théâtre avant de se consacrer au cinéma. La jeune femme démarre sur les chapeaux de roues ! Elle apparaît pour la première fois devant la caméra en 1997, dans le film Paradise Road. Elle enchaîne ensuite avec le tournage de Thank God He Met Lizzie qui lui vaut l’AFI Award – l’équivalent australien de l’Oscar – de la meilleure actrice dans un second rôle.

De la reine Elizabeth à l’elfe Galadriel

Cate Blanchett se fait connaître à l’international grâce à son interprétation de la reine d’Angleterre dans Elizabeth, en 1998. Sa prestation lui fait décrocher le Golden Globe ainsi que le BAFTA de la meilleure actrice. Suite à ce succès, elle retrouvera son rôle huit ans plus tard pour le second volet Elizabeth : L’Âge d’or. En 1999, elle tourne dans la comédie Les Aiguilleurs, ou encore dans Le Talentueux M. Ripley.

Les années 2000 sont prolifiques pour la comédienne, qui joue dans The Man Who Cried aux côtés de Johnny Depp. Elle décroche également le rôle de l’elfe Galadriel dans la trilogie du Seigneur des anneaux, qu’elle conservera dans la série de films Le Hobbit. En 2003, elle tourne dans le western Les Disparues, puis dans la comédie sentimentale Heaven. Un an plus tard, elle joue pour la première fois sous la direction de Martin Scorsese pour le film Aviator. Sa performance lui rapporte l’Oscar du meilleur second rôle féminin !

Une ribambelle de récompenses

En 2006, la comédienne joue aux côtés de Brad Pitt dans Babel. Elle retrouve le célèbre acteur deux ans plus tard sur le tournage de L’Étrange Histoire de Benjamin Button de David Fincher. Entre temps, elle reçoit la Coupe Volpi de la meilleure actrice à la 64ème Mostra de Venise pour sa performance dans I’m Not There, biopic sur Bob Dylan dans lequel Cate Blanchett incarne le célèbre auteur-compositeur. Après avoir interprété la méchante Irina Spalko dans Indiana Jones et le Royaume du Crâne de cristal, elle joue dans le Robin des Bois de Ridley Scott.

En 2013, l’actrice apparaît pour la première fois à l’affiche d’un film de Woody Allen dans Blue Jasmine. Deux ans plus tard, elle gagne le prix d’interprétation féminine au 68ème Festival de Cannes pour son rôle dans Carol. La même année, elle joue dans plusieurs films variés comme Cendrillon de Kenneth Branagh ou Knight of Cups de Terrence Malick, réalisateur qu’elle retrouvera pour Song to Song en 2017. Artiste renommée, elle est désignée Présidente du Jury du Festival de Cannes de 2018.

Cate Blanchett, artiste manifeste

La talentueuse Cate Blanchett est à l’affiche du film étonnant Manifesto de Julian Rosefeldt. Dans ce long-métrage, l’actrice interprète pas moins de 13 rôles différents ! Ses personnages récitent différents manifestes sur le monde contemporain et sur l’art. Créé en 2015, Manifesto est sorti en version cinématographique pour le Festival du film de Sundance de 2017. Il est désormais en salle, pour le plus grand plaisir des fans de l’actrice, qui se dévoile une fois de plus dans une performance artistique sans précédent.

Article publié le 23 mai.